Loading…
VOUS ME RECONNAISSEZ ?
IRIS CREATION
Equipe
  • Auteur : Olivier Denizet
  • Avec : Olivier Denizet
  • Mise en scène : Emmanuel Guillon
  • Decor : Hervé Dandrieux
  • Chorégraphie : Philippe Fialho
Olivier Denizet
Equipe
  • Auteur : Olivier Denizet
  • Avec : Olivier Denizet
  • Mise en scène : Emmanuel Guillon
  • Decor : Hervé Dandrieux
  • Chorégraphie : Philippe Fialho
Résumé
Durée : 1h 15
Au tournant de la quarantaine et en manque de reconnaissance, Stéphane se trouve dans l’impasse professionnelle et personnelle : il ne trouve plus de travail, il n’a plus d’argent, il est seul. Pourtant, il fait tout pour s’en sortir : les petits boulots, les annonces, les appels aux copains... Pourquoi en est-il arrivé là ? Une petite voix intérieure, pleine de malice et de sagesse, va l’aider dans sa quête de réponses : celle de son ancêtre « Le Grand Jean-Claude », vedette de music-hall dans les années 30. Écriture ciselée, mise en scène inventive, interprétation incarnée, cette comédie burlesque mêle avec brio humour, commedia dell’arte, chant, danse et magie. On rit toutes les deux minutes d’un rire intelligent. Olivier Denizet est à la fois impressionnant, truculent et fascinant. C’est jubilatoire !
Note d'intention
J’ai voulu confronter l’optimisme débordant qui se dégage de la création artistique des années 30 avec le pessimisme ambiant que l’on ressent souvent en France aujourd’hui. Stéphane, inadapté et fragile, dialogue avec son ancêtre disparu depuis longtemps. Celui-ci, joyeux et positif, représente une sorte de figure tutélaire, qui le renvoie à son échec personnel. La grande sagesse de Jean-Claude (de là où il est, il a eu le temps de réfléchir) va permettre à Stéphane de comprendre les mécanismes qui le maintiennent dans l’échec. En se débarrasant de la nostalgie du passé, de l’angoisse du futur, il pourra vivre pleinement l’instant présent. Son ancêtre va l’aider à découvrir qui il est vraiment. Il faut d’abord se re-connaître pour être reconnu. Olivier Denizet
Tarif

Vous portez un intérêt à ce spectacle ? Que souhaitez-vous : le prix ?

Le dossier complet ? La revue de Presse ? La fiche technique. Un renseignement ?


DEMANDEZ LE TARIF
Extraits de presse
THÉÂTRAUTEURS - 2019-04-09 de Simone Alexandre
"D'évidence, Olivier Denizet sait tout faire : jouer, danser, chanter, pratiquer la Commedia dell'arte et même exécuter des tours de magie, tout cela à un rythme qui vous donnerait presque le tournis. Mince comme un fil, souple comme une liane, la mèche blonde indisciplinée, il évoque pour nous avec humour, les vicissitudes de l'artiste en quête de rôle. Stéphane ( Stef pour les intimes ) nous invite à partager cette histoire, la sienne avec le brio qui le caractérise. et si les hasards de la vie nous font un jour croiser à nouveau son chemin, à coup sûr nous le reconnaîtrons car nous ne sommes pas prêts de l'oublier ! "
HOLLYBUZZ - 2019-04-09 de Michelle Agsène-Desmoulin
"VOUS ME RECONNAISSEZ ? » Et comment, qu’on va le reconnaître !!! Il joue « Un personnage en quête d’hauteur », et il en a, de la hauteur, celui-là. Tout réservé, encore timide, quand on le félicite chaudement à la fin de son spectacle flamboyant ! Magicien, danseur, chanteur, philosophe, il excelle dans l’art sous toutes ses formes, dans un show d’une heure et quart dont on sort ébloui. On rit beaucoup, toutes les deux minutes, (jaune, quelquefois, car on se sent très concerné…) mais d’un rire toujours intelligent, comme ce brillant spectacle de musical philosophique… Après cette bienfaisante séance de psychanalyse tordante, Olivier Denizet n’aura plus jamais à vous demander si vous le reconnaissez… Enfin un spectacle d’humour qui vaut qu’on se dérange ! "
CLICINFOSPECTACLES - 2019-04-09 de Hughes Marcouyau
"Hier soir, au Théâtre de la Huchette, il y avait l’avant première pour le Festival d’Avignon du spectacle Vous me reconnaissez ? La salle était pleine et le public a beaucoup aimé et beaucoup ri, un super moment de franche rigolade, avec un bon acteur et une ambiance superbe. Si vous allez à Avignon du 5 au 28 juillet, allez le voir, vous ne serez pas déçus et passerez une bonne soirée "
ABRIDEABATTUE - 2019-04-09 de Marie-Claire
"Le spectacle a été joué en avant-première aujourd'hui au Théâtre de La Huchette et j'en suis ressortie en me disant qu'il faudrait inventer un Molière des pièces feel-good (catégorie en vogue en littérature). L'interprète, Olivier Denizet "consent" reconnaitre avoir fait des études de droit, le Conservatoire, et se définit comme comédien-chanteur, tout en s'effaçant derrière la question de son personnage. Heureusement qu'il est assez reconnaissable pour qu'on n'oublie pas son nom. Vous me reconnaissez ? est une performance d'acteur. Olivier Denizet communique les doutes, les inquiétudes et les espérances de son personnage avec tendresse, poésie et bonne humeur. C'est jubilatoire. La salle rit franchement. Je le disais d'emblée : ça fait du bien ! "
L'ECHO REPUBLICAIN - 2019-06-18 de Olivier Bohin
"Il chante, il danse, il joue la comédie façon Comédia del Arte, déclenche le rire mais aussi l'émotion... et fait même de la magie. Olivier Denizet vous en met plein la vue dans Vous me reconnaissez ? "Tout le monde se reconnaîtra"."
L'ECHO REPUBLICAIN - 2019-07-16 de OLIVIER BOHIN
"Le nouveau magicien de la scène s'appelle Olivier Denizet ! Quand le téléphone ne sonne plus, que les "amis" ont disparu et que le psy est votre dernier confident, être un artiste devient un enfer. Sauf si on s'appelle Olivier Denizet et qu'on décide de "saisir sa chance et non pas d'attendre sa chance". Sa vie se transforme donc en numéros de music-hall : c'est l'ambition réussie de "Vous le reconnaissez", au Théâtre de La Luna, où le comédien aux faux airs d'Andy Warhol et à l'énergie d'un Charlie Chaplin (période films muets) enchaine les performances : séances chez le psy, imitation granguignolesque du prof de comédie, animateur ringard de supermarché... et clin d'œil poétique à la façon de Raymond Devos. Moments d'ombre et de pleine lumière... Ça fuse de partout et Olivier Denizet sait nous faire partager ce bonheur (si compliqué parfois) d'être sur scène en affirmant une vraie personnalité, un univers à lui, entre moments d'ombre et de pleine lumière. Jamais noirs car toujours dans la "burlesque attitude". On ne devrait pas tarder à le reconnaître celui- là, ce diable d'Olivier Denizet, dans l'univers des magiciens des planches, capable d'un dialogue (drôle) avec sa plante verte. Quelle chance ! "
https://www.instagram.com/lauralibouton

Vous portez un intérêt à ce spectacle ? Que souhaitez-vous : le prix ?

Le dossier complet ? La revue de Presse ? La fiche technique. Un renseignement ?


CONTACTEZ-NOUS !